Contact

LASER COMPONENTS S.A.S
45 bis Route des Gardes
92190 Meudon

Telefon: +33 (0) 1 39 59 52 25
Fax: +33 (0) 1 39 59 53 50

E-Mail:info@lasercomponents.fr

Merci de nous contacter. Nous sommes à votre disposition!

(Les champs avec * sont obligatoires)
Contacter par:
Drucken
  • Français

Filtres de Fluorescence

Le jeu de filtres se compose de filtres compatibles d'excitation, d'émission, et d’un séparateur de faisceau dichroïque lesquels sont exigés pour analyser la fluorescence sous un microscope. Ces composants sont également disponibles individuellement.

Composants pour des mesures de fluorescence

Accessoires destinés à la microscopie à fluorescence

Filtres de Fluorescence

Filtres d’excitation
Les filtres passe-bande transmettent le plus d’énergie possible depuis la source de lumière vers la bande d’absorption, et, idéalement, uniquement vers la bande d’absorption.

Séparateurs de faisceaux dichroïques
D’un côté, les séparateurs de faisceaux dichroïques dirigent la plus grande quantité d’excitation possible vers l’échantillon, et d’un autre côté, la plus grande quantité de fluorescence possible vers le détecteur.

Filtres d’émission
Les filtres d’émission transfèrent la plus grande quantité d’énergie de fluorescence possible vers le détecteur.

Types de filtres :

  • QM : Avec des conceptions surface-traitées QuantaMax sur des substrats simples, une transmission très élevée est réalisée avec des dérives de bord minimales.
  • 3rd: Les filtres « 3rd Millenium » sont basés sur la technologie ALPHA Gamma.
  • AE : Filtres AE basés sur la technologie ALPHA Epsilon. Ils présentent des bords très raides qui peuvent être définis avec une grande précision. En outre, un blocage très élevé – théoriquement jusqu'à OD10 – peut être réalisé.
  • DF: Les filtres à discrimination se composent de 6 couches d’interférence à réfraction faible et élevée, ce qui offre une bande passante quasiment rectangulaire ayant des pentes très marquées qui assurent un blocage à l’aide d’un OD 6 en-dehors de la bande passante.
  • WB: Les filtres à large bande peuvent se composer de 4 ou 5 cavités. Cette structure permet un FWHM d’environ 30 nm à plusieurs centaines de nm.
  • NB: Les filtres à bande étroite se composent de 2 cavités et possèdent généralement un FWHM situé entre 0,2 nm et 8 nm.

lire la suite »

Dans un filtre de fluorescence en cube, la lumière entrante passe le filtre d'excitation. La lumière filtrée est réfléchie par le filtre dichroïque et tombe sur le fluorophore. La lumière de fluorescence de plus longue longueur d’onde passe alors le filtre dichroïque et le filtre d'émission pour finalement atteindre le détecteur. La tâche du filtre d'émission est de bloquer la lumière d'excitation dispersée. Le résultat est une fluorescence d’illumination avec un fond sombre.

L’imagerie de fluorescence exige de l'utilisateur la sélection correcte des filtres. Une optimisation doit prendre en considération le système correspondant aussi bien que l'application actuelle. La source lumineuse, les fluorophores, et le détecteur définissent les conditions spectrales. Le modèle et le type du microscope utilisé déterminent les dimensions du filtre.

Compatible pour les microscopes standards :

Nikon (par exemple, Labophot, Diaphot, et série Eclipse), Olympus (par exemple, séries BH et BX), Leica (par exemple, DM et séries Ploemopak), et Zeiss (par exemple, séries Axiovert, Axioskop, Axioplan).

Dans les ensembles de filtres de fluorescence on peut exiger un filtre supplémentaire qui augmente la largeur de bande de blocage (1150 nm pour le silicium) et, en même temps, réduit l'entrée de chaleur dans le système optique. De nombreux boîtiers de lampes et de détecteurs intègrent des filtres pour bloquer les plus longues longueurs d'onde. Les tailles standards des bloqueurs IR sont de 18 mm, 25 mm, et 32 mm.

Votre contact

Elvyne Egrot

+33 (1) 39595225

e.egrot@lasercomponents.fr