Contact

LASER COMPONENTS S.A.S
45 bis Route des Gardes
92190 Meudon

Telefon: +33 (0) 1 39 59 52 25
Fax: +33 (0) 1 39 59 53 50

E-Mail:info@lasercomponents.fr

Merci de nous contacter. Nous sommes à votre disposition!

(Les champs avec * sont obligatoires)
Contacter par:
Drucken
  • Français

Détecteurs Pyroélectriques

Les détecteurs pyroélectriques sont des détecteurs thermiques (c-à-d., ils créent un signal électrique dû aux changements de température dans la puce). De tels changements de température sont provoqués par l'absorption de la lumière. Nous employons le LiTaO3 et le DLaTGS en tant que matériaux pyroélectriques. Fondamentalement, de tels détecteurs couvrent le spectre entier. Cependant, ils sont principalement employés pour la détection infrarouge à moyennes et grandes longueurs d’ondes (MWIR et LWIR, respectivement). En outre, de nos jours leur utilisation dans la région du THz devient de plus en plus populaire.

Pyro LiTaO3 à Mono-Canal

Les détecteurs pyroélectriques LiTaO3 à canal unique sont disponibles pour le mode courant (CM) et le mode tension (VM).

Pyro LiTaO3 à Mono-Canal

Cette ligne de produits utilise le LiTaO3 comme matériau pour la puce. Nous offrons une large gamme de dimensions actives et de packagings. Notre plus petit boîtier est un TO-46, et notre plus grande taille standard de puce est de 3,0 mm x 3,0 mm. Nous offrons également des versions pour toutes les méthodes courantes d’opération des détecteurs pyroélectriques.

Ces détecteurs peuvent être conçus en fonction des applications en intégrant des filtres passe-bande ou des fenêtres à bande large. Pour plus de détails, référez-vous à la page de « sélection de filtres et de fenêtres ».
 
Deux différents types de détecteurs pyroélectriques sont disponibles :

  • Détecteurs mode courant (CM)
    Série L11 et L21
  • Détecteurs mode  tension (VM)
    Série L31 et L41

 

Actuellement, le mode courant (CM) basé sur Ampli-op est seulement utilisé  par une minorité d'utilisateurs ; cependant, cette minorité se développe rapidement. Nous recommandons vivement d'employer cette méthode de fonctionnement, particulièrement pour les nouveaux développements. Par expérience, les clients profitent des avantages suivants :

Il y a un signal relativement grand en plus d’une faible compensation.

En outre, cet offset est plus consistant sur une plus large gamme de température.

Cette série a la désignation suivante : L11 pour des détecteurs sans compensation de fluctuation de la température (TFC) et L21 pour ceux avec TFC. Généralement les composants de la série L21 ont un meilleur ratio de performances que ceux de la série L11.

Le mode tension (VM) basé sur JFET  est la méthode traditionnelle et toujours la plus populaire d'utilisation des détecteurs pyroélectriques. A ce jour, cette méthode est seulement recommandée pour les utilisateurs expérimentés et/ou pour des utilisateurs essayant de stabiliser en température un détecteur pyroélectrique. La désignation L31 est celle donnée aux modèles sans TFC et L41 pour des versions avec TFC. Les versions  TFC démontrent un plus faible niveau de performances en mode de tension que des versions sans TFC.

Votre contact

José Bretes

+33 (0) 179858603

j.bretes@lasercomponents.fr